Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 Aug

Réponse du Quiz ... "Connaissez-vous votre village ?"

Publié par skywalker5760

Les Demoiselles...

Le 14 Novembre de l'an  de grâce 1789
furent bénies les 3 nouvelles cloches de l'église de CANDOR.

Louise Marie, la plus grosse (989 livres), avait pour parrain Louis Marie d'ESTOURNEL, baron de CAPPY, seigneur de CANDOR, maréchal de camp des armées du ROI  et pour marraine la trés noble dame Philiberte Renée de Galard BEARN, marquise d'ESTOURNEL.


Josèphe Constance , la moyenne ( 722 livres ) ayant pour parrain Claude Josèph de ROUCY avocat au parlement du ROI au baillage de NOYON et seigneur des TOURNELLES et du bois LECOMTE et pour marraine Jeanne Louise SANSON son épouse.

Elisabeth Ursule, la plus petite (522 livres) avec pour parrains  Louis CENSIER et Pierre Antoine FOUCART habitants CANDOR et pour marraines Elisabeth DROUART épouse de Louis CENSIER ( qui ne sait pas signer) et Marie Charlotte DROUET épouse FOUCART.




Le Nom de CANDOR ...

Candor s'est appelé CANDORRO en 1136, CANDUERRE en 1238 puis CANDEUR  en 1668 et sa paroisse "Saint Martin de CANDEUR"...




La paroisse de CANDEUR  était à la nomination du prieur de VILLESELVE et rentra sous le patronage de l'abbé de VEZELAIS lorsque ce prieuré fut supprimé vers 1621.

 

 

"Sorcier comme ech'curé ed'CANDOR"

Ce dicton s'appliquait à un ancien curé qui guérissait les animaux par l'intercession de sainte BRIGIDE .

Cela  traduit l'influence CELTIQUE liée au culte de Sainte BRIGIDE . En IRLANDE, on célébre toujours la sainte BRIGIDE

 



Les Pélérinages

Depuis le moyen-âge, les pélérinages organisés le 1°février et le 1°mai à Saint Martin de CANDEUR(E), attiraient des milliers de personnes venant de 15 à 20 lieues et avaient pour vertu de soigner et guérir les animaux.
On frotte à la statue de sainte BRIGIDE une poignée de foin que l'on donne ensuite à manger aux animaux afin de les protéger des maladies et maléfices ...
A chaque pélerin, le curé délivre une image qui représente la sainte debout, ayant d'un côté une femme à genoux, et de l'autre une vache agenouillée; On lit au-dessus , cette oraison

"Faites , ô mon Dieu, qu'en célébrant avec une sainte joie la fête de Sainte Brigide, nous obtenions, par son intercession, le salut que votre divin fils nous a mérité par son sang"

Sur le revers de l'image est inscrit:


 

Avis essentiel aux Pélerins de sainte BRIGIDE

" Aujourd'hui, avant de sortir de l'église, n'oubliez pas:
1° De faire inscrire vos nom et prénoms sur le registre de l'association du rosaire vivant, établie à CANDOR, sous le patronage de sainte BRIGIDE..."
2° De vous procurer une grande image sur laquelle est imprimée l'histoire de sainte BRIGIDE, et des 15 mystéres du Rosaire, qui vous serviront de lecture pendant la neuvaine.
3° De demander un chapelet de sainte BRIGIDE.

 

Offrande


35 centimes y compris l'image et le chapelet
 

Avantages


1° Le premier samedi de chaque mois, une messe sera chantée à l'autel de sainte BRIGIDE, pour les pélerins associés du Rosaire vivant.

2° Priéres publiques pour les associés aux réunions solennelles du pélérinage

....




Au XX ième siécle, une simple messe où les habitants faisaient bénir une poignée de foin ou de luzerne remplaça ces pélérinages.


NDLR:  Selon la tradition locale, Sainte Brigide ( V° et VI° siécles), mourut dans les bois de CANDOR à AVRICOURT .... ( L GRAVES)  mais la "Vie des Saints" affirme que cette vierge subit le martyre ... on implore donc sainte BRIGIDE pour la guérison des bestiaux ...en souvenir des boeufs conduisant le corps de cette martyre à Nogent les Vierges





Pierre, Gérard, Jean, Adam, ....

Ils étaient tous seigneurs de CANDOR !

En 1263, Pierre et Gérard de CANDOIRRE , chevaliers, étaient sires de CANDOR comme le prouve une charte par laquelle ils déclarent être "hommes de court et de plaid" de l' évêque de NOYON, par le moulin de CANDOR.

Jehan de CANDOIRRE , Seigneur de CANDOR et de BRETIGNY décéda en 1265. Son épouse Béatrix  décéda en 1262. Ils furent inhumés à l'abbaye d'OURSCAMPS.


Dame BEATRIX et Jehan de CANDOIRRE 
Jean et Beatrix de candoire
 Testament de Pierre de CANDOIRE

 

Jean de CANDOIRE

 

 

Pierre de CANDOIRRE , seigneur de CANDOR, chevalier, fit une donation à l'abbaye d'OURSCAMPS et mourut en 1296 et y fut inhumé. Son épouse Aenor était décédée 3 ans plus tôt . Leur fils PIERRE, seigneur de CANDOIRRE, chevalier, vivait en 1322.

Stele AENOR et Pierre de CANDOIRE


Pierre et Aenor de CANDOIRE  


ADAM de CANDOIRRE était seigneur en 1403.


Louis de la FONTAINE fut  seigneur de CANDOIRRE,  au  XVI°  siécle.

Puis vint le temps de Louis d'ESTOURNEL, chevalier, seigneur de FRETOY et de FLAVY le MARTEL. Il était un des signataires de la ligue faite à PERONNE sous Charles de HUMIERES, gouverneur général de PICARDIE, le 13 février 1577. Il mourut le 17 mars 1593.

 

Le Magister de CANDOR ....

 

Il y avait à CANDOR un magister (un maitre, un instituteur), non moins malin que son curé et qui possédait la grammaire d'aprés les régles de Noël et CHAPSAL (notre actuel BESCHERELLE)...

Voici le language qu'une muse (une inspiratrice) du crû fait tenir à l'instituteur s'adressant au confitebor (second chantre à l'église) qui chantait avec lui au lutrin...

"Certain jour de Noël, se rendant à l'église, le Magister TREMA, qu'on exalte à CANDOR parcequ'il connait bien des phrases l'analyse, et qu'il porte au lutrin ses poumons de STENTOR, signalait savamment à son confitebor, nombre de fautes d'ortographe, que dans une longue épitaphe, avait faites le rédacteur; Pour prouver, dit-il, chaque erreur de Noël et CHAPSAL consultons la grammaire, et vous verrez si je sais mon affaire.

Prennons CHAPSAL- Non, non, ce jour est solennel, répond le machicot (Officier du choeur dans une églisede sa voie sépulcrale, ce n'est pas un jour de Noël que l'on sert de chape sale"

 



Les Dépendances de CANDOR

Balny, hameau , formait un fief qui eut ses seigneurs.Deux fréres, Valeran et Aleaume de Balny, fréres, furent témoins dans une charte de Barthélémy, évêque de BEAUVAIS, concernant la forêt de Vandrégésile.

Nicolas de Balencay, était en 1356, chevalier de Malte, Grédenville et Préfontaine, autres hameaux dépendants de CANDOR.


 

CANDOR comme CANTON et SOISSONS , bénéficia des bontés de Madame de BUSSIERES ...

 

Dans le livre consacré à Madame de BUSSIERES "la vie chrétienne et charitable au milieu du monde" de Henri COGNET (1868) , il est indiqué  que l'église de CANDOR avait été l'objet de sa générosité, au même titre que des chapelles en ANGLETERRE, en SUEDE, en NORVEGE , en AMERIQUE et à CANTON...

"Si par hasard, elle rencontrait un curé de village, elle s'informait des besoins de son égliseet, pour l'encourager à venir réclamer son concours, elle lui remettait d'abord une offrande destinée à l'achat d'un ornement quelconque, d'une exposition, d'un thabor, ombrellino  etc...."

Elle financa notamment l'autel en l'honneur de la sainte vierge de la cathédrale de SOISSONS.

 

 

C'était "Notre Dame de Pitié"
Détruite lors de la révolution, cette chapelle se situait au lieu-dit "la chapelle" ( là où les irresponsables du Conseil Municipal ont accepté de planter des éoliennes pour du FRIC" ).

Jeanne d'arc en quittant Beaulieu a du s'incliner devant elle ...

Réponse du Quiz ... "Connaissez-vous votre village ?"
Commenter cet article

HAMONIC Michel (fils de Bernadette Villain née à Candor) 17/11/2009 19:51


Beau travail . Si je trouve des choses intéressantes sur Candor, je vous les adresserais
Cordialement, Michel HAMONIC


skywalker5760 17/11/2009 21:44


Bonjour Michel,

J'ai un vague souvenir de toi quand tu venais à CANDOR chez Roland et Paulette mes voisins il y a 40 ans .....
Si tu as des choses sur CANDOR, je suis intéressé ....
LUC


À propos